Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-07-20T15:06:41+02:00

Anne F. de Hafid Aggoune

Publié par Léatitia

Bonjour à tous !

 

Me voici de retour en français avec une nouvelle lecture à vous conseiller. Mais cette fois, il faudra attendre quelques semaines, le 27 août 2015, pour acheter votre exemplaire. Il s'agit d'un roman que j'ai pu lire grâce à mon nouvel emploi de libraire. C'est en fait le premier dont j'ai eu la chance de m'occuper. Les quelques lignes de présentation et le sujet me plaisaient beaucoup et je n'avais qu'une envie, celle de découvrir l'histoire qui se cachait derrière ce titre et cette photographie en noir et blanc. Tout le monde connaît, si ce n'est ce visage, alors ce nom associé à un journal rendu célèbre. Le Journal d'Anne Frank est le témoignage d'une jeune fille qui a vécu cachée pendant la second guerre mondiale. Pendant deux ans, elle et d'autres juifs seront confinés pour être ensuite découverts puis envoyés à la mort. Seul Otto, le père de Anne, ressortira vivant des camps. C'est grâce à lui que des millions de lecteurs pourront connaître l'écriture si particulière et juste d'une adolescente qui jamais n'aura pu devenir femme.

 

 

 

Synospsis :

 

 Après un attentat commis par l'un de ses élèves, qui réveille les plus sombres heures de la vieille Europe, un professeur est au bord de l'effondrement. Rongé par la culpabilité, décidé à en finir, il redécouvre un soir le Journald'Anne Frank ; bouleversé par son actualité et sa vivacité, il se met à écrire à sa " petite sœur juive " disparue à quinze ans à Bergen-Belsen. Entre ses lignes, la jeune fille vive et courageuse renaît, avec son désir d'écrire, sa volonté de devenir une femme indépendante et forte, et sa vision d'un monde meilleur. A travers cette invocation qui renouvelle notre regard sur ce symbole universel d'espoir qu'incarne Anne Frank, ce roman poignant interroge notre présent, invite à la réflexion et ravive le courage de résister.

 

C'est avec en tête l'histoire, les mots et le visage d'Anne que le personnage principal commence sa lettre ouverte. Lettre adressée à une jeune fille qu'il n'a jamais connu, Anne sera pourtant pour lui comme une soeur et lui apportera ce dont il avait besoin pour se construire, et peut être même pourra-t-elle le sauver... Anne et notre narrateur, Otto et le père du narrateur, l'époque de la seconde guerre mondiale et la nôtre : tout autant de parallèles à faire, à traverser pour comprendre, ressentir et s'interroger sur des sujets d'actualité. Par exemple, vous serez amené à penser à l'Autre, à ce que c'est vraiment l'identité ou encore, à l'impossibilité de se délester du fardeau de la honte, des regrets ou bien même de la déception. 

 

Vous l'aurez compris, Anne F. est un roman fort, bouleversant et d'une grande sagesse. Pendant cette nuit où le narrateur écrit et revient sur sa vie et ses cicatrices, j'ai pensé qu'il était aussi question de ce qui nous construit en tant qu'individu. Qui est réellement le modèle que nous avions tant voulu suivre lorsque nous étions enfant ou adolescent? Qu'est-ce qui fait de nous ce que nous sommes? Comment réussit-on à se construire pour ensuite tomber de l'échaffaudage, comme ça, sans prévenir? Faut-il être guidé pour arriver quelque part ou, à  l'inverse, s'écarter du droit chemin? Pour le narrateur, et pour moi aussi, la littérature a cette multiple résonnance : réconfort, fugue, refuge, carte d'embarquement ou simple repère, pour savoir qui l'on veut devenir et qu'est-ce qu'on voudrait faire de notre vie. Les auteurs sont, pour reprendre l'expression utilisée dans le livre, des pères nourriciers qui cultivent la tolérance, la curiosité, le savoir être et donnent envie d'aller vers l'Autre pour le comprendre, l'aimer aussi. 

 

Au milieu de toutes ces ombres, j'ai aimé le fait que ce livre soit une véritable lumière. C'est à dire que ce qu'il enseigne et raconte, même si c'est bouleversant et peut être même pour certains, dur à entendre, c'est exactement le genre de message positif, bienveillant et sincère dont notre société a besoin. Je suis profondément émue, et convaincue aussi du bien fait de cette histoire et donc de ce roman. Je ne veux pas faire de parallèle mais pour moi, c'était comme de découvrir Lambeaux de Charles Juliet. C'est une lecture qui agit sur l'esprit et le coeur, qui vous fera ouvrir plus grand les yeux et qui ne vous laissera pas indifférent. 

 

Acheter et ouvrir Anne F. de Hafid Aggoune, c'est découvrir ou redécouvrir Anne Frank et ce qui fait d'elle un symbole universel d'espoir et de courage. Il y a tellement de sagesse et de beauté dans ce texte. L'écriture est  forte et tendre à la fois, bercée par deux histoires et deux personnages que j'ai beaucoup aimé. Délivré au lecteur comme une lettre à coeur ouvert, écrite au fil d'une nuit où les réponses se trouvent et émeuvent, ce roman est inoubliable, l'un des meilleurs que j'ai eu le plaisir de lire cette année.

 

Si vous avez envie de lire Anne F., allez acheter votre exemplaire chez votre ami le libraire ! Pour ma part, je serais heureuse de pouvoir échanger autour de mon tout dernier coup de coeur. Je vous laisse avec une petite citation que j'ai tiré du roman : 

 

"On écrit pour que quelqu'un entende un autre coeur battre, même seul." 

 

Bonne lecture ! 

Voir les commentaires

commentaires

Echappee-litteraire 04/08/2015 19:27

Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est un roman fort et bouleversant ! Une de mes meilleures lectures de cette année !

Léatitia 04/08/2015 19:33

Merci pour ton commentaire ! J'ai réellement hâte d'en parler avec des clients de ma librairie !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog

Njkinny Tours & Promotions